Avis d’intention

Le recul nécessaire pour faire une proposition

Vos dettes prennent de plus en plus de place et ont des impacts néfastes sur votre vie? Prendre une pause de quelques jours pour faire le point et voir plus clair est peut-être la meilleure option pour vous. Si votre situation le permet, l’avis d’intention vous donnera le temps de mettre de l’ordre dans vos finances personnelles pour ensuite faire une proposition à vos créanciers.

Concrètement, la Loi prévoit un délai de 30 jours ou plus au cours duquel nous analyserons attentivement votre situation globale (états financiers, dettes, biens, etc.). Au terme de ce processus, vous pouvez faire une proposition à vos créanciers ou encore demander une prorogation par délai de 45 jours, et ce, jusqu'à concurrence de 6 mois. Nous soumettrons un état de l’évolution de l’encaisse au Séquestre officiel, dans le délai de 10 jours de la date du dépôt de l’avis d’intention. Nous serons ainsi en mesure de rassembler tous les documents nécessaires et de faire une proposition avantageuse pour les deux parties.

jean-lelievre-avis-intention-entreprise

Pourquoi opter pour l’avis d’intention?

Vous protéger de vos créanciers

Dès le dépôt de l’avis d’intention, vous bénéficiez de la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité pour vous placer à l’abri des poursuites de vos créanciers.

Poursuivre vos activités

Pendant le délai prévu selon la Loi, vous pouvez respirer librement, sans craindre la saisie des biens dont vous disposez.

Préparer une proposition

L’avis d’intention vous donnera le temps nécessaire pour faire une proposition susceptible d’être mieux reçue et acceptée par vos créanciers.

Bon à savoir

Moins drastique que la faillite, l’avis d’intention marque une pause, afin d’obtenir la meilleure valeur de réalisation de votre créance. Informez-vous pour voir si cette solution s’applique à votre situation.

Vous avez des questions?

Il est tout à fait normal de s’interroger sur les dettes, les problèmes financiers et la faillite.

Voir nos réponses
jean-lelievre-cta-faq-rendez-vous